Les monuments en copropriété : que doit-on en penser ?

Emmanuel Macron, président de la république française, a annoncé ce matin lors d’une prise de parole improvisée sur le plateau de Cyril Hanouna, une série de mesures pour diminuer les dépenses de l’état. Le président a d’abord expliqué que la gestion des bâtiments publics représentait un poste de dépense très important et qu’il fallait des mesures fortes pour trouver des solutions efficaces.

Première mesure choc, la transformation de nombreux bâtiments publics en copropriétés bénévoles. Une liste non exhaustive de bâtiments vient d'être dévoilée dont l’Elysée. Le Louvre ainsi que la tour Eiffel ont eux aussi été cités. Ne soyez pas pressé, les travaux ne débuteront pas avant le 1er Mai. Cependant, aucune date de mise en vente n’est annoncée. Beaucoup de questions se posent suite à cette annonce : Où va vivre le président ? Que vont devenir les toiles du Louvre ? Nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

Autre annonce qui nous touche directement : dans la continuité de la mesure précédente, le gouvernement, après une consultation nationale, a décidé de confier l'assistance de la gestion bénévole à la société Syndis.
Le président s’est exprimé sur son choix en précisant « nous voulions rassurer les français avec un service simple, rapide et économique, Syndis était une évidence ». Des larmes et des cries de joie résonnent sur les Champs Elysées depuis cette annonce.

Evidemment tout ceci est un canular dans l’unique but de vous divertir en ce lundi 1er Avril. Une vérité se cache dans ce texte : notre volonté de vous proposer le meilleur service pour une gestion de copropriété bénévole simple et efficace.