Coup dur pour LINKY

Lors de notre article sur la pose des compteurs LINKY, nous vous évoquions l’impossibilité de refuser définitivement leur installation dans les appartements et parties communes en copropriété notamment.

Le vent tourne.

De nombreuses plaintes ont été déposées par des habitants d’Aubervilliers concernant les méthodes abusives de démarchage d’ENEDIS « basée sur de la désinformation et le fait accompli ». La ville a donc instaurée un arrêté municipal pour interdire cette démarche.

En effet, beaucoup d’habitants ont exprimés leur mécontement après avoir subi un démarchage forcé voir agressif de la part du prestataire en charge de la pose des compteurs. De plus, la ville s'interroge sur la sécurité des informations collectées par les compteurs LINKY ainsi que le réel impact économique pour les consommateurs.

Devant ces méthodes peu scrupuleuses et un manque d’informations de la part d’ENEDIS, la ville a donc imposé au prestataire de recueillir le consentement libre et éclairé de chaque usager avant toute installation et se réserve le droit de poursuite en cas de non respect de l'arrêté.

Source : Mairie d'Aubervilliers