Sécurité en copropriété : Police et vidéosurveillance

Dans un climat actuel tendu, il est parfois utile de rappeler le rôle sécuritaire de la police et des avantages de la vidéosurveillance des immeubles.

La sécurité de la copropriété est souvent au cœur des débats en Assemblées Générales. Pour dissuader ou à la suite à de dégradations, les copropriétaires sont amenés à prendre des décisions pour conserver la tranquillité dans la résidence.

Bien-sûr, on peut penser à des travaux de fermeture de la résidence ou au renforcement des accès aux immeubles, mais la partie surveillance est une autre piste qui peut tout aussi bien garantir la sécurité de la copropriété.

Cette semaine nous nous penchons sur ce sujet avec deux articles distincts mais complémentaires :

Retour sur le salon de la copropriété 2018

C’est en qualité de visiteurs que nous nous rendons au salon de la copropriété 2018 au parc des expositions, Porte de Versailles à Paris. Malgré le temps, on oublie le gilet et on file rencontrer les différents acteurs de la copropriété et assister aux conférences du salon. Un salon réservé exclusivement à la copropriété, ce n’est pas tous les jours alors on en profite.

Première impression, l’économie au cœur de la copropriété. Que ce soit l’économie au sens « dépense de copropriété » ou les économies d’énergies beaucoup d’anciens et de nouveaux acteurs se penchent sérieusement sur le sujet.

Deuxième tendance, les nouvelles technologies. Beaucoup d’exemples à voir sur ce salon : les services en ligne, l’utilisation de drones pour le contrôle des façades ou encore les appareils connectés. Clou du spectacle, une simulation d’ascenseur au casque VR. Disneyland attention, la copropriété empiète sur ton terrain.

Difficile de choisir les stands les plus marquants parmi les 300 exposants mais il a fallu faire un choix :

EDILINK : Plus besoin de mettre sous plis vos courriers et de se déplacer pour les envoyer par lettres simples ou recommandées, EDILINK le fait pour vous. Procès verbaux, appels de fonds, convocations aux AG… tout se fait en 5 min via la plateforme. Un prix à la copie pour plus de transparence.

ECO’PRO : Société à dimension humaine engagée dans la performance énergétique des copropriétés. La société réalise des travaux d’isolation, des réseaux d’eau chaude, de chauffage, de combles et de plancher bas. Gage de qualité, la société est certifiée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement)

DIGGLOO : L’inspection technique par drone des zones difficiles d’accès voir inaccessibles de la copropriété. Cette méthode permet de nombreux avantages notamment : la sécurité, le coût (nacelles, échafaudages) ou encore le délai (visibilité immédiate). DIGLOO réalise aussi le diagnostic Techniques Global de votre copropriété.

ANAH : Trop méconnue des copropriétaires, voir des professionnels de l’immobilier. L'ANAH est un organisme qui vous accompagne dans les différentes étapes nécessaires à la réussite de la rénovation énergétique : audit énergétique (ou DPE, DTG), choix du scénario, appels d’offre, vote en assemblée générale, monter le dossier de subvention…

Nous avons été ravis de discuter et de partager des petits fours avec des professionnels de l'immobilier. Un élan de modernité s'opère dans le secteur et favorise l'échange entre particuliers, mais également avec les professionnels et intervenants. Et nous sommes heureux d'en faire parti.

Copropriété en péril : Les mesures préventives

Suite aux deux cas d’effondrement d’immeuble à Marseilles et Charleville-Mezières certains propriétaires d’appartements se posent des questions sur l’état de leur copropriété.

  • Faut-il s’inquiéter de l’état de sa copropriété ?
  • Comment en évaluer l’état ?

Vous commencez à voir apparaitre des fissures importantes sur la façade, un affaissement ou des infiltrations importantes (toiture ou façade)? Il est grand temps de faire un bilan de santé de la copropriété.

Pour cela, vous pouvez voter en assemblée générale le diagnostic technique global. Nous vous invitons à lire ou relire notre article sur les diagnostics en en copropriété et plus particulierement les informations sur le Diagnostic Technique Global (DTG).

Celui-ci permet aux copropriétés d’avoir une analyse précise de l'état apparent des parties communes et des équipements communs.

Vous connaissez ainsi les travaux nécessaires à la conservation de votre l'immeuble sur les dix prochaines années. Vous pouvez alors anticiper sereinement les travaux à réaliser par ordre de priorité.

Vous observez un risque potentiel sur un immeuble ?

Toute personne (occupant ou non) peut signaler à la Maire un danger venant d’un immeuble : effondrement partiel ou total d’une façade, planché, plafond, balcon …

Le maire a alors la responsabilité de signifier au propriétaire des lieux qu’une procédure de péril est engagée.

Un expert est nommé pour constater l’état de l’immeuble. En fonction de l’état, le maire peut prescrire une démolition partielle des parties considérées trop dangereuse.

Le propriétaire doit exécuter les travaux de conservation de l’immeuble dans un délai maximal d’un mois sous peine de sanctions.

Source